Catégories
Poésie en prose

Rêve Éveillé

Je voulais juste m’endormir, rêver, voler, oh oui ! je voulais m’envoler vers le pays imaginaire et retrouver Peter Pan. Laisser mon imagination vagabonder dans les méandres de mon esprit farfelue. Toucher du doigt, caresser tel de la soie mes pensées lugubres et les transformer en un salut , une illusion assez satisfaisante pour la rêveuse que je suis.

Pourquoi m’empêcher vous de rêver ? De rejoindre mon monde lunaire et scintillant ? M’empêcher de vivre ? Je me sens oppressée, destinée à faire une chose que je ne veux pas faire, qui n’est pas ma destinée mais ce que l’on veut de moi. Les chaînes se resserrent, je suffoque, je panique, je respire mais c’est comme si je ne le faisais pas vraiment. J’ai l’impression de porter tout le poids du monde sur mes frêles épaules. Je m’oblige avec tant de ferveur à comprendre, à faire et à assimiler, je me détruis presque. Je suis ma propre nuisance, je me sens si mal, je me fais du mal. Tout ce que je demande c’est pouvoir rêver, on dit que les illusions sont parfois faites pour être brisées mais pour les briser ne faut il pas rêver ?

Je cherche une réalité alternative dans ce monde que je crée dans ma tête, dans cet endroit si étrange mais si envoûtant. Je me sens une âme aventurière, je me sens vivante.

Ne m’octroyez pas ce sentiment, je suis tellement sous pression, la peur de l’échec est grande, l’envie de perfection est immense. Je veux juste rêver, rejoindre l’El Dorado, voyager dans L’Atlantide, avec légèreté.

Par Mel Lopes

Auteur de romans Fiction et artiste chanteuse

8 réponses sur « Rêve Éveillé »

Les mots me manquent pour exprimer mes impressions. Le moins que je puisse dire c’est que ceci est formidable. Puissent ces talents qui semblent nombreux en toi connaître un grand essor!

Répondre à Dramacool Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *